L’excèdent commercial de l’Algérie a baissé de 8 %

23 يونيو, 2014 02:51 م

28 0

L'Algérie a enregistré un excédent commercial de  4,11 milliards de dollars (mds usd) durant les cinq premiers mois de 2014 contre  4,48 mds usd à la même période en 2013, en baisse de 8,25 %, a-t-on appris lundi  auprès des Douanes algériennes.         

Selon le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis), les exportations de l'Algérie ont atteint 28,53 mds usd durant les cinq premiers mois de l'année en cours contre 28,96 mds usd à la même période en 2013, en baisse de 1,5%, due essentiellement à un recul de plus de 2% des exportations des hydrocarbures.

Pour les importations, elles ont totalisé 24,42 mds usd durant les cinq premier mois de l'année en cours, contre 24,48 mds usd, en baisse de 0,25%, précise encore le Cnis. Le taux de couverture des importations par les exportations a atteint 117% contre 118% durant la même période de référence, relève le centre.

Les exportations des hydrocarbures, qui continuent à représenter l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger avec 95,91% du volume global des exportations algériennes, sont estimées à 27,36 mds usd durant les cinq mois 2014 contre 28 mds usd à la même période de 2013, en baisse de 2,26%, relèvent les Douanes.

Les exportations hors hydrocarbures, quant à elles, ont totalisé 1,16 milliard usd, soit 5,9% de l'ensemble des exportations algériennes, selon la même source. Les principaux produits hors hydrocarbures exportés sont constitués du groupe demi-produits avec 952 millions usd (+42%), des biens alimentaires avec 160 millions usd (-30,38%) et les produits bruts avec 46 millions usd (-9,38%).

Les exportations du groupe des biens d'équipements industriels et les biens de consommations non alimentaires avec cinq (5) millions usd pour chaque groupe. Les importations, qui ont enregistré une légère baisse (0,25%), sont constituées des demi-produits qui ont totalisé 5,39 mds usd (+7,58%), les produits alimentaires avec 4,67 mds usd (+10,64%) et les biens d'équipements industriels avec 7,56 mds usd (+7,8%).

Les importations des biens de consommation non alimentaires importés sont estimées à près de 4,46 mds usd, en baisse de 4,87% et les biens d'équipement agricoles avec 256 millions usd, en hausse de 19,67% et enfin les produits bruts avec une valeur de 829 millions usd, en baisse près de 2%.

Durant mai 2014, les résultats du commerce extérieur se sont soldés par un excédent de la balance commerciale de 102 millions usd contre 528 millions le même mois en 2013, un recul de plus de 80%. Ce recul est dû essentiellement à une hausse de plus de 8% des importations de l'Algérie et un léger recul (0,40%) des exportations.

Les importations algériennes ont atteint 5,33 mds usd contre 4,93 mds usd le même mois en 2013, en hausse de 8,19%, alors que les exportations ont connu une légère baisse de 0,40% totalisant 5,44 mds usd contre 5,46 mds usd durant le même moi en 2013. Ces résultats ont dégagé un taux de couverture des importations par les exportations de 102% pour le mois de mai dernier contre 111% pour le même mois de 2013.

Durant le cinquième mois de 2014, les hydrocarbures ont représenté 95,35% du volume global des exportations, passant de 5,29 mds usd en mai 2013 à 5,18 mds usd le même mois de l'année en cours, en légère diminution (1,97%).

Les exportations hors hydrocarbures demeurent toujours marginales, avec seulement 4,65% du volume global des exportations, en dépit d'une augmentation de près de 48% par rapport au même mois de 2013, passant de 171 à 253 millions usd en mai dernier, selon les données du CNIS. Durant le mois de mai 2014, les cinq principaux clients de l'Algérie étaient l'Espagne (659 millions usd), la Grande-Bretagne (498 millions), l'Italie (469 millions), la France (464 millions) et enfin les Etats Unis d'Amérique (395 millions).

Quant aux fournisseurs, la Chine maintient sa première position avec des exportations vers l'Algérie de 714 millions usd, la France (597 millions), l'Allemagne (442 millions), l'Italie (441 millions) et l'Espagne (411millions). La Chine a occupé en 2013 pour la première fois la première place des principaux fournisseurs de l'Algérie, devançant ainsi la France qui avait occupé cette place pendant des années.

En 2013, l'Algérie avait réalisé un excédent commercial de 11,06 mds usd. Les exportations avaient atteint près de 65,92 mds usd, en recul de 8,28% et les importations s'étaient établies à 54,85 mds usd, en hausse de 8,89%, par rapport à 2012.

مصدر: elwatan.com

إلى صفحة الفئة

Loading...