Quand la joie fait craindre le pire

29 يونيو, 2014 09:00 ص

23 0

Au-delà de la joie procurée par la qualification historique des Fennecs aux 8es de finale de la Coupe du monde après le match nul (1-1) contre la Russie, jeudi dernier, les images du comportement de certains supporters après cette rencontre laissent pantois.

Sitôt le match terminé, des centaines de milliers de fans en liesse sont sortis à travers toutes les villes du pays pour exprimer leur joie. Certes, certaines scènes de joie sont animées et colorées, mais d’autres sont bruyantes et déplorables. Cette célébration a donné lieu à des débordements et des dérapages. Des scènes de comportements à risque sont à déplorer. Comme ces nombreuses images de supporters en folie relayées par les réseaux sociaux.

Des scènes qui donnent froid dans le dos. Des images choquantes : le godet d’un engin de travaux publics bondé de supporters ; un porte-char plein à craquer de jeunes ; le toit d’un bus noir de monde ; la benne d’un camion levée et remplie de supporters… Ces scènes déplorables ont suscité colère et indignation des internautes, qui sont unanimes à dénoncer des comportements indignes.

S’il est vrai que, dans de telles circonstances, l’émotion prend le dessus, de tels comportements inciviques mettent en danger la vie de citoyens. «Le peuple algérien est pris d’une sorte d’euphorie collective, l’emportant parfois vers le désastre», pense une internaute. Certes, ce désastre n’a pas eu lieu, mais outre des actes de vandalisme et de pillage, l’exploit des Verts s’est transformé en drame dans certaines régions du pays. Le bilan de la Protection civile fait état de deux morts et 31 blessés après les défilés des supporters algériens. Le bilan de la qualification des Fennecs au Mondial après le succès face au Burkina Faso avait été d’une dizaine de morts.

En France, les manifestations de supporters de l’équipe nationale ont donné lieu à des scènes de violence : jet de projectiles, dégradation de mobilier urbain et incendies, 74 personnes interpellées. Le Premier ministre français, Manuel Vals, a ainsi dénoncé des «incidents insupportables» après le débordement des supporters algériens de France dans certaines villes françaises. «On n’a vraiment pas besoin d’un amour faux. Quand on se dit amoureux des Verts, on doit montrer le bon comportement. Quand on dit aimer sa patrie, on doit l’honorer et non montrer ses mauvais visages», pour reprendre les propos d’un grand entraîneur algérien.

Face à de tels dérapages, la direction de la Protection civile compte déjà renforcer son dispositif opérationnel pour parer à tout danger après le match de demain contre les Allemands. La Protection civile a noté «beaucoup de choses négatives» lors du défilé des supporteurs de l’équipe nationale, jeudi dernier.

Contacté hier, le lieutenant-colonel Achour Farouk de la Protection civile a insisté une nouvelle fois sur «la conscience des parents pour ne pas mettre en danger leurs enfants après le match contre l’Allemagne». «On continuera à renforcer notre dispositif opérationnel, en espérant qu’il y aura moins d’incidents», a-t-il indiqué. Pourvu que les Verts nous procurent encore de la joie… Alors, fêtons leurs exploits dignement.

مصدر: elwatan.com

إلى صفحة الفئة

Loading...